AVEC LE STYLE « OLD MONEY », LA MODE « VIEUX BOURGE » CARTONNE CHEZ LES PLUS JEUNES

La tendance du chic décontracté fait son retour, comme chaque été, mais cette année, elle amuse la jeunesse sur la toile ; adulé ou détesté, le style « old money » séduit les plus jeunes

Mode - La tendance du chic décontracté fait son retour, comme chaque été, mais cette année, elle amuse la jeunesse sur la toile ; adulé ou détesté, le style « old money » séduit les plus jeunes

« Le style 'old money', c’est l’avenir. » C’est ce que scande la jeunesse sur TikTok depuis plusieurs mois. Avec sérieux ou second degré, l’expression « old money », qui sous-entend le style de bourgeois discret, ne quitte plus la bouche de la Gen Z. Et pour cause : le style classique et chic fait son retour dans les dressings, avec des pièces incontournables de l’été comme la chemise bleue à col blanc ou encore le pantalon en lin. Mais comment cette mode, autrefois réservé à une génération plus mature, est-il devenu monnaie courante dans le vestiaire des plus jeunes ?

Imiter les riches ?

Dans les cheveux, les accessoires, la musique, les vêtements ou même le comportement, le style "old money" s’inspire de la bourgeoisie. Devenu populaire grâce à des personnages de fiction comme Blair dans « Gossip Girl » ou Jay Gatsby dans « Gatsby le Magnifique », ce style n’est pourtant pas nouveau.

« C’est un style qui vient au départ de l’aristocratie britannique, de la royauté, qui a ses racines en Europe, ensuite, qui a basculé aux États-Unis, notamment dans les universités », explique Cécile Poignant, spécialiste des modes de vie contemporains et de l’évolution des tendances socioculturelles. « Il s’associe à pas mal de signes de reconnaissance, que ce soit culturel, sportif ou vestimentaire. » Toute une esthétique est assimilée à cette tendance, avec ses adeptes pratiquant souvent le tennis, le golf, l’équitation, et le polo, des sports souvent réservés à une élite.

Alors pourquoi la Gen Z le découvre-t-elle aujourd’hui ? Tout simplement grâce à une tendance lancée par un adepte du style chic décontracté. Le résultat ? 60 millions de posts et plus de 8 milliards de vues. Et en quelques mois, le style « old money » s’est propulsé au-delà de ses sphères bourgeoises.

Un style maintenant accessible à tous ?

Ce style se compose de basiques intemporels, élégants et distingués : pantalon en lin, chemise cintrée, pull enroulé autour des épaules. Il représente une volonté de contrer les tendances éphémères avec des pièces classiques et durables. Toutefois, il reste élitiste avec des produits de haute qualité, souvent coûteux et transmissibles de génération en génération. Alors suite à son nouveau succès, la fast fashion s’est rapidement emparée du style, proposant des produits similaires à un nouveau public en quête d’appartenance au style bourgeois sans en avoir les moyens. « Les gens suivent la tendance pour s’inscrire dans une temporalité plus longue, qui va à l’inverse des tendances éphémères de mode », explique Cécile Poignant. Se voulant discret, durable et basique, le style « old money » sous les projecteurs suscite l’intérêt, qu’il soit apprécié ou moqué. Une chose est certaine : il ne laisse personne indifférent.

2024-06-27T17:36:49Z dg43tfdfdgfd