DéCOUVREZ LA « COOLCATION », UNE NOUVELLE TENDANCE VOYAGE POUR LES TOURISTES VOULANT FUIR LA CHALEUR

La « coolcation » est une nouvelle tendance observée dans le monde du tourisme, qui consiste à choisir des destinations de vacances où les températures sont fraîches – plus fraîches que dans le pays d’origine des voyageurs en tout cas. Ces derniers sont nombreux, notamment en Asie, à délaisser les plages pour se tourner, entre autres, vers les montagnes. 

Connaissez-vous la « coolcation » ? Cette nouvelle tendance, dont le nom est une contraction de « cool » (froid) et « vacation » (vacances) prend de l’essor dans le monde entier. Elle consiste à voyager dans des endroits où il fait frais afin de fuir la chaleur, selon le média japonais Nikkei Asia . Cette nouvelle manière de choisir ses destinations de vacances pourrait rapidement connaître un succès, alors que les températures augmentent dans le monde entier.

Direction la Norvège

Selon les données de Google Trends, les recherches avec les mots « vacances plus fraîches » ont augmenté de 100 % entre mai 2023 et mai 2024. Selon Nikkei Asia, la plateforme de réservation Booking.com met aujourd’hui en avant plus de destinations au frais pour 2024. Idem chez le réseau d’agences de voyages de luxe Virtuoso, selon lequel 82 % des clients envisagent de voyager dans des endroits affichant des températures plus respirables. 

Lire aussi : Vacances d’été. Ces départements ruraux qui attirent de plus en plus les Français

La tendance est déjà bien implantée en Asie. Depuis quelques mois, un nombre grandissant de touristes se tourne désormais vers des destinations comme l’Alaska, le Canada ou encore la Norvège, délaissant les plages de Thaïlande ou de Bali. Les températures douces, même en été, ainsi que le taux d’ensoleillement des pays nordiques font partie des arguments désormais très convaincants pour les touristes.

Des touristes plus « actifs » grâce au froid

Parmi les nouveaux lieux de vacances favoris des Asiatiques, on trouve ainsi Banff (Canada), Queenstown (Nouvelle-Zélande) et toute la Norvège. Le Groenland, la Laponie finlandaise et l’Islande sont également très prisés. Le dépaysement et les températures plus fraîches y sont l’occasion pour les voyageurs de s’essayer à de nouvelles activités comme les raquettes, le ski ou encore l’observation de baleines.

« Monter à bord du Glacier Express en Suisse, admirer les aurores boréales en Islande, apercevoir un ours dans la nature au Canada, sont d’autant d’expériences spéciales que nous chérissons, témoigne un touriste auprès de Nikkei Asia. Le froid nous rend également plus actifs […] contrairement au temps chaud qui nous épuise. »

Lire aussi : Voici huit lieux en France où trouver de la fraîcheur pour échapper au pic de chaleur

Ceux qui disposent d’un budget plus modeste reste sur le continent asiatique et se tournent vers des destinations comme Sapa (Vietnam), Tagaytay (Philippines) ou les Cameron Highlands (Malaisie). Si cette nouvelle tendance sert bien l’économie de certaines régions autrefois isolées, elle pourrait cependant avoir un impact négatif sur les écosystèmes fragiles, préviennent les experts. 

2024-06-14T10:01:09Z dg43tfdfdgfd